Vendredi 21 juillet 2017
Vous êtes ici :  Accueil > Normes et Sécurité > Les bons réflexes > Conception de locaux de travail

Méthodologie à adopter lors de la conception de locaux de travail

Conseils de L'INRS sur la méthodologie à adopter lors de la conception de locaux de travail

 

Lors de la conception d'un local de travail, d'un atelier ou d'un bâtiment industriel, les risques professionnels doivent être pris en charge et ce, dès l'élaboration du cahier des charges. L'anticipation de ces risques sera effectuée par le maître d'ouvrage qui étudiera différentes solutions  d'aménagement pour prévenir ces risques tout en respectant les exigences techniques et budgétaires. 

La prévention englobe différents aspects allant de la circulation intérieure à l'ergonomie des postes de travail. Les risques éventuels sont identifiés afin de trouver des solutions pour les réduire.  

L'INRS a développé un programme MECOLTRA qui évalue les risques selon une méthode de scores pour adapter au mieux l'implantation. SPADE Équipements vous invite à télécharger la brochure afin d'en savoir plus sur cette approche assez simple à mettre en place et qui vous permettra de corriger certains paramètres afin de réaliser l'implantation dans de bonnes conditions 

 

 

Ces scores concernent différents domaines : 

  • L'acoustique : chaque type de local doit en effet avoir une sonorité adaptée. Celle-ci varie s'il s'agit d'un bureau ou d'un atelier. Pour pallier une ambiance sonore trop importante, un traitement peut être mis en place. 
  • Les besoins en ventilation font par exemple référence au stockage des produits dangereux qui seront d'autant plus conséquents si l'effectif est important dans le lieu de travail. En ce qui concerne les produits chimiques plusieurs risques ont été répertoriés 
    • Produits dans phrase de risque (type 1)
    • Produits irritants (type 2)
    • Produits toxiques (type 3)
    • Produits de type CMR (cancérogène, mutagène, toxiques pour la reproduction (type 4)
  • La température du local de travail 
  • L'éclairage naturel : chaque activité de travail est effectivement soumise à une contrainte d'éclairage pour garantir les meilleures conditions de travail. 
 INRS_ outil_ aide_ élaboration_lieu_travail  (PDF 740Ko)
Retour en haut de page